Mouvement des étudiants stéphanois

Ce forum est destiné à faire connaître les revendications du mouvement, les compte-rendus des réunions, les actions organisées et permettre à chacun de participer à son élaboration et à l'enrichissement du débat.
 
AccueilAccueil  Site de l'association CURSUS  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  PortailPortail  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  

Partagez | 
 

 Petite réflexion autour de la vente de parts d'EDF.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Peut-on porter plainte contre l'etat pour escroquerie?
OUI! Et même au TPI de LaHaye...
36%
 36% [ 4 ]
OUI. Mais reste le problème des peines planchers pour un état récidiviste....
18%
 18% [ 2 ]
Pourquoi pas, mais où s'arrête la nation, où commence l'etat ?
27%
 27% [ 3 ]
A quoi cela servirait-il?
9%
 9% [ 1 ]
Non, le gouvernement en place ne peut être considéré comme état
9%
 9% [ 1 ]
Non, on ne peut pas attaquer l'etat tout de même!
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 11
 

AuteurMessage
batouabeille



Nombre de messages : 146
Age : 28
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Petite réflexion autour de la vente de parts d'EDF.   Jeu 6 Déc - 0:29

L'etat a vendu des parts d'EDF pour le financement des universités, enquête sur une manipulation...
.Lors de son discours télévisé, Sarkozy a annoncé que l'état était actionnaire d'EDF, avant de rectifier en propriétaire. Ce lapsus est révélateur à lui seul de la vision des choses du gouvernement en place.
.La loi du 8 avril 1946 prétend remettre à la nation les ressources de gaz et d'électricité. Or, la nation n'est pas l'etat, celui-ci n'en étant qu'un apareil. Le gouvernement ne peut donc pas lui-même se prétendre propriétaire ! Or quelqu'un vendant quelque chose qu'il ne possède pas est couramment appelé escroc...
.Dans son discours, Sarkozy n'a jamais parlé de qualité de l'enseignement, mais des plus beaux campus. On peut s'attendre à ce que le rare argent qui restera réellement sera réparti de façon inégalitaire selon les universités. Que restera t il pour Jean Monnet?
.Enfin la politique du gouvernement veut ammener à une division entre électriciens et étudiants, si nous acceptons cet argent, nous auront les mains sales. L'objectif est clair. Si nous acceptons, NOUS VENDONS NOTRE CONSCIENCE.

L'etat a compte donc réaliser une triple escroquerie, sur la nation, spoliée de ses biens, sur les électriciens et sur les étudiants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elsa-marie

avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : St-Etienne : Métare
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Petite réflexion autour de la vente de parts d'EDF.   Jeu 6 Déc - 11:10

eh ben pas bête ce gouvernement...d'une pierre deux coups!!!non seulement cette action tend à privatiser les universités....et en plus à privatiser l'entreprise d'énergie "publique"!!!(les guillemets sont trèèèès importants!!!).....
ne nous laissons pas prendre pour des imbéciles....continuons nos réflexions et nos actions....notre conscience n'a effectivement pas de prix, ne la vendons pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Petite réflexion autour de la vente de parts d'EDF.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite réflexion !!!
» Une petite réflexion de l'Avent avec coeurtendre...
» ''Michel blogue une petite réflexion sur le carême pour nous aider à grandir ensemble/
» Petite réflexion personnelle sur la perfection
» Petite réflexion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mouvement des étudiants stéphanois :: Débats :: Sur l'université :: Réformes-
Sauter vers: