Mouvement des étudiants stéphanois

Ce forum est destiné à faire connaître les revendications du mouvement, les compte-rendus des réunions, les actions organisées et permettre à chacun de participer à son élaboration et à l'enrichissement du débat.
 
AccueilAccueil  Site de l'association CURSUS  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  PortailPortail  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  

Partagez | 
 

 je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
elsa-marie

avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : St-Etienne : Métare
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi   Mar 18 Déc - 10:11

Je me permet de poster ce sujet dans "propositions de nouveaux forums" parce que je préfère laisser les autres parties de ce forum aux discussions sur la LRU....et mêmepolitique en général ne me convenait pas... attention ce n'est pas une critique envers les admins ;-)!!!.....répondez à ce sujet si le courage vous en ai!
voilà ce que je lis hier soir avant d'aller me coucher dans "l'agenda stéphanois" n°315....je vous laisse "apprécier"....

25 000. c'est l'objectif de reconduite à la frontière auquel, Brice Hortefeux, ministre de l'identité nationale, doit parvenir en cette fin d'année.

Avec tout l'arsenal d'un état répressif, et bientôt liberticide, le ministre de l'identité nationale accomplit sa tâche avec humilité, abnégation et peut-être aussi fierté. Fierté du devoir accomplit et de la promesse électorale tenue. cet argument politique lancé en pleine campagne, alors qu'il était clairement question pour le candidat Sarkozy de chasser sur les terres traditionnelles de l'extrême droite, fait de l'immigrant un boucémissaire trop conciliant. les journalistes,au final, se désintéressant totalement de ce sujet, la fin d'année se prêtant plus volontiers au traitment de sujets plus concensuels...
Pourtant toute l'histoire de la France s'est construite avec l'immigration. légale bien entendue, mais aussi clandestine. Cette dernière étant inévitablement liée aux mécanismes du Libéralisme. L'immigratin clandestine, comme le "travail au noir" qu'elle nourrit amplement, est l'huile qui permet au moteur ultra libéral de tourner.
[...]
L'immigration a construit les Etats-Unis comme elle a construit la France. Mais, généralement, l'état se montre très rarement reconnaissant envers ceux qui lui ont permis de prospérer.


Après ça, comment dormir sur ces deux oreilles??? Vous y arrivez encore vous??? Les "découvreurs" du Prozac vont toucher de sacrées royalties!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
batouabeille



Nombre de messages : 146
Age : 27
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi   Mar 18 Déc - 19:22

Eh oui! Les immigrés c'est pratique! Je ne sais pas si vous aviez entendu parler il y a quelques mois des préfets convoqués par Sarkozy qui s'étaient fait tancés parcequ'ils étaient en retard dans les objectifs chiffrés!!!! C'est ainsi qu'on voit des préfets qui donnent des sous aux Roms (qui sont pourtant maintenant dans l'UE) pour leur reconduite à la frontière!
L'état en arrive à un point d'absurdité vraiment désolant. Et en arriver aux tests ADN et à l'immigration choisie (en fait pure hypocrisie on prend ce dont on a besoin, on pourra toujours le jeter après) est une folie absurde.
Lorsque des états du tiers monde (certes pas toujours démocratiques) décident de prendre des mesures contre les émigrés européens qui les spolient, les premiers à s'en offusquer, rassurez-vous, et au nom des droits de l'homme, seront les principaux tenants de la politique discriminatoire envers les étrangers en France!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi   Mar 18 Déc - 20:10

Sans me faire l'avocat du diable (ne voyez la aucun rapprochement avec une personnalité politique!!) je veux simplement rappeler que les conditions d'acceuil de milliers d'immigrés ne sont pas du tout satisfaisante en France. C'est pourquoi il ne me semble pas ridicule d'instaurer des quotas et de demander certaines garantie aux candidats à la nationalité francaise. En effet parler le francais quand on vient en France est la premiere des choses à faire. Ensuite que l'on effectue des reconduites à la frontière est tout aussi logique mais avec une analyse au cas par cas!! C'est à dire que des personnes qui ont un travail et une famille en france ne doivent en aucun cas etre renvoyé. Pour les tests ADN c'est un amendement que je qualifierai de sans intéret bien qu'il faille effectuer de veritable control pour s'assurer que c'est bien une famille que l'on regroupe et pas plus!!!!
Enfin pour ce qui est des USA c'est en effet l'immigration qui les a construit mais pour avoir eu la chance d'y aller je peux vous assurez que l'on a rien à leur envier pour ce qui est de la politique d'immigration. En effet j'ai rarement vu un pays pratiquer autant la ségrégation. Je pense que l'immigration est un mot réducteur et que l'on doit parler d'intégration. Attention ca ne signifie pas que l'on doit tous etre fait pareil avec la meme religion..etc mais que l'on doit tous avoir les memes valeurs républiquaines!
Pour ce faire nous ne pouvons intégrer qu'un nombre fixe d'immigré et il vaut mieux pour eux comme pour la France ne pas en acceuillir plus qu'il soit regulier ou pas.
Je pense qu'au vu des resultat catastrophique de la politique sans quotas qu'on a connu, qui a donné lieu a la creation de veritable ghetto ; il vaut mieux commencer par intégrer en détruisant ces cités et en relogeant tout ces habitants dans les villes et notamment de faire un peu de logement social dans chaque programme neuf!!
Benoit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docjekyll

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi   Mar 18 Déc - 23:53

Benoit, je ne te répondrai qu'avec un seul site:

http://www.educationsansfrontieres.org/


Quand je lis toutes les pétitions qui s'y trouvent, je vois des gens qui ont immigrés en France, qui travaillent légalement en France depuis des années (et qui donc contribue à la richesse économique du pays) et qui, du jour au lendemain, se retrouvent avec leur carte de séjour non rénouvelée et avec les flics à leurs portes.

Parler le français, je ne pense pas vraiment que ce soit nécessaire pour balayer une rue ou faire la plonge ou le ménage chez les gens ou pour faire tout autre métier que peu de gens veulent faire, parce que je ne pense pas que la majorité des immigrés veut faire bac +5 pour obtenir un travail en France.

Le test ADN a été beaucoup médiatisé parce que c'est le principe raciste qu'il y a derrière ce test qui est honteux d'un pays comme le notre: mélanger sciences et immigration, c'est se servir abusivement de la science à des fins immorales.

J'en oublie.

Je finirais sur ces quelques paroles des Ogres de Barback:

"Pardon Madjid c'était un peu ma faute, la faute à cette France qui fit leur ignorance, pardon Madjid c'est le bruit c'est l'odeur c'est le blond c'est le beurre et c'est leur différence, ils t'ont montré du doigt ils t'ont parlé un peu pour te dire que chez toi ce n'était pas chez eux.

Mais les hommes sont ainsi et leurs femmes trop souvent ont le même raccourci qui finit dans le sang.

Pardon mon frère je n'ai pas su leur dire ils n'ont rien compris la haine a fait le reste pardon mon frère la mémoire sélective mélange les histoires sans oublier la peste

On choisit la colère on oublie la raison, pour un bouc émissaire, soixante million de cons, c'est le tout national qui se trompe d'humeur, l'égalité a mal la fraternité a peur.

Pardon Madjid n'essaie plus de comprendre et si tu prend les armes, évite de répandre leur sang nauséabond qui polluerait la terre et changerait pour de bon notre vie en enfer.

Mes amis ça n'a rien d'une sinécure et c'est la guerre par un beau matin, le jour où on te jette à la figure « les autres non mais toi on t'aime bien »

Comment voulez vous que je garde un sourire quand en chacun de nous elle sommeille cette bête immonde qui ose leurs dire « les autres non mais toi c'est pas pareil »

Pardon mon frère j'imagine souvent cette histoire à l'envers sur un air amusant, aux portes du désert tous ces blancs immigrants dis Madjid hé tes frères seraient plus accueillant,

Imaginez nos frères seraient plus accueillant..."

Cordialement

Docjekyll (le seul prépa CAPES de physique-chimie contre la loi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi   Mer 19 Déc - 0:54

Je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que pour balayer les rues on a pas besoin de parler le francais. En effet je pense que le but d'intégrer des immigrés n'est pas de leur faire balayer nos rues , de plus parler le francais c'est se sociabiliser dans notre société pour toutes les demarches administrative et autre.
Après je deplore les derives de la politique d'immigration(ADN) et plus particulierement des expulsions injustifiés mais je pense que ce sont des cas isolés qu'on ne doit plus voir a l'avenir j'espère
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
batouabeille



Nombre de messages : 146
Age : 27
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi   Mer 19 Déc - 1:25

Pour répondre à la question du parler français, il n'est pas obligatoire à mon sens de pouvoir le faire à son arrivée. Je m'appuierais pour cela sur les travaux de l'école de Chicago dans l'entre deux guerres qui avait démontré que l'apprentissage de la langue était un facteur d'intégration dans le sens que les nouveaux arrivants devaient toujours être à l'écoute pour comprendre ( et apprendre) la langue de leur nouveau pays, qu'ils ne connaissaient donc pas, et qu'ils allaient du coup plus facilement vers les autres. Mais cependant, il est vrai que les Ghettos que nous connaissons aujourd'hui ne peuvent pas permettre d'engendrer une telle intégration, d'être des vases communiquants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docjekyll

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi   Mer 19 Déc - 1:35

C'est sûr qu'on ne verra plus d'expulsions injustifiées quand il n'y aura plus personne. Smile

"quand ils ont emmené les communistes, je n'ai rien dit: je n'étais pas communiste. Quand ils ont emmené les juifs, je n'ai rien dit: je n'étais pas juif"...

Je suis d'accord avec toi sur le fait que ce n'est pas le but de notre société d'amener tous les immigrés à être balayeurs et heureusement. Mais c'est malheureusement ce qu'on leur fait faire dans beaucoup de cas, avec les métiers du bâtiment et la restauration, bref des métiers manuels. Je pense qu'un simple minimum de français est nécessaire à la sociabilisation et non une connaissance poussée de la langue comme il est demandé à l'heure actuelle. D'autant plus que dans la loi sur l'immigration choisie, les immigrants peuvent choisir de se payer la formation qui leur permettra d'atteindre le niveau requis, car c'est bien connu, ils sont pétés de thunes ces putains de priviligiés d'africains et de chinois.

Cordialement

doc'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
batouabeille



Nombre de messages : 146
Age : 27
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi   Mer 19 Déc - 2:01

Alors que nous sommes à deux doigts de voir la flamme se rallumer dans la poudrière des Balkans, si toute la région s'embrase et que des réfugiés veulent venir dans notre pays sans connaître un mot de français, va-t-on leur fermer la porte au nez ?
j'ai connu un réfugié Bosniaque qui avait fuit alors qu'il était enfant les conflits, son père s'est fait abattre par les miliciens serbes. Qu'aurait-on dit à tout ces gens arrivant en France avec la politique répressive actuelle? ( et pourtant ce n'était déjà pas gai à l'époque)
Désolé retournez chez vous apprendre le français, vous reviendrez plus tard....
Ah non, on n'a pas d'emplois à offrir, vous n'êtes pas dans les quotas....
Mais on ne peut pas accueillir toute la misère du monde, merde, on vous envoie des sous...
Est-ce que c'est ça qu'on dira lorsque des évènements plus où moins semblables arriveront?

Bien sûr, ce n'est qu'un exemple. Mais il est des cas où la migration maîtrisée devrait être reconsidérée. Et puis, si les Sarkozy s'ont arrivés en France il y a un peu plus d'une cinquantaine d'années, c'était pour fuir le communisme, avec les critères actuels, ils seraient sûrement encore là bas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi   Mer 19 Déc - 11:13

Je veux juste revenir sur le fait de parler francais, et je note vos remarques.
Par conséquent il serait plus judicieux de faire signer un "contrat" moral aux personnes désireuses d'obtenir la nationalité francaise. On pourrait leur demander et meme leur payer une formation en francais (qu'il pourrait rembourser par la suite..) afin qu'il ait un niveau convenable.
Ensuite pour ce qui est des cas de guerres vous savez très bien que l'asile politique en temps de guerre et autres ne peut pas etre refusé!! fort heureusement
Vous savez si on pouvait acceuillir tout le monde en leur offrant un toit et un travail je serais le plus heureux des hommes mais ce n'est pas du tout le cas.
Aujourd'hui encore des milliers de personnes sont sans abris et ce n'est pas uniquement d'un toit dont ils ont besoin mais d'une resociabilisation avec une formation un travail....
Et je n'ai pas parlé des gens qui vivent dans les cités ceux qui issu de l'immigration pensait que la France était un beau pays quand on les a acceulli et qui maintenant la déteste car elle ne leur a rien apporté... on les a parqué et c'est la honte de la France
Alors avant tout, occupons nous de tout ceux qui sont deja chez nous,chez eux, avant de relancer l'ouverture (je met les cas d'asile à part bien sur; on doit toujours les acceullir!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xo
Admin


Nombre de messages : 63
Age : 31
Localisation : St Etienne Métare ex PACA
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi   Dim 30 Déc - 4:00

Je suis tout a fait d'accord sur le fait qu'un immigré doit apprendre le français mais je pense qu'il peut le faire ici en France car c'est le meilleur enroit pour ca... je susi aussi d'accord sur le fait qu'il y a urgence a regler les problemes des cités mais je suis totalement contre la discrimination positive et beaucoup de personnes crieront peut etre haro sur moi mais je pense que de "piquer" les cerveaux à des pays en developement est une honte et j'irais m^me plus lion en disant qu'on devrait refuser les immigrations de gens qui pourrait être utiles et aider au développemnt de leur propres pays !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
batouabeille



Nombre de messages : 146
Age : 27
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi   Dim 30 Déc - 19:15

Xo, c'est très interessant ce que tu dis, mais on peut s'interroger sur si toutes les personnes, du chef d'état au marginal, ne sont pas nécessaire à leur pays, chacun à leur manière. Il faut d'abord respecter les pays en développement, et ne pas se comporter tout le temps en néocolonialiste. Quand à la discrimination positive, c'est effectivement la pire des choses qu'il y a à faire, ce qu'il faut c'est donner les moyens d'intégration de l'immigré à la société de manière égalitaire, et non pas créer un nouveau moule artificiel, dans lequel on l'entasserait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi   Lun 31 Déc - 0:55

Tout à fait d'accord avec vous sur le fait que la discrimination positive soit une abération totale!!
Je sais que Nicolas Sarkozy aime cette théorie mais je ne peux pas l'accepter car toute les discriminations sont nefastes qu'elles soient positives ou negative!!!
En effet qu'allons nous dire à la personne que l'on embauche ou que l'on régularise parcequ'il est marocain et maçon???
C'est bien mon gars on te garde parceque t'es marocain!!
C'est purement honteux car il faut tout simplement lui dire bravo c'est toi qu'on prend car tu es le meilleur des candidats a ce poste!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorène
Admin
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 30
Localisation : Saint-Etienne Tréfilerie
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi   Ven 4 Jan - 17:43

Il est vrai que l''immigration est un problème majeur. Il est nécessaire de juguler son flux.
Cependant, il est nécessaire de rappeler que les pays ouvrent leur porte aux immigrés quand ça les arrange. En effet à certaines périodes de l'histoire on a eu besoin de main d'oeuvre. On a fait rentrer les polonais: dix ans plus tard, ils mangeaint le pain des français. Pourtant, encore vingt ans plus tard, on a eu besoin de main d'oeuvre et on est allé chercher les populations maghrébines. Dix ans plus tard, on avait plus besoin d'eux.
Comment accepter que des hommes soient réduits à être des marchandises, à des outils, à des instruments? Ca me rappelle les hébreux que les égyptiens faisaient travailler et qui cimentaient les pyramides.
Comment accepter qu'un ministère ait un quota pour faire sortir les immigrés clandestins? En sens inverse, un quota d'immigrés à pouvoir rentrer, cela me paraît logique. Mais là, comment peut-on accepter que des immigrés soient raccompagnés (c'est un joli mot pour dire "expulsés" et "renvoyés à une condition de vie minable") à la frontière en masse, dans le but de respecter des quotas et de ne pas se faire virer?

Vous croyez qu'on gagne quelque chose si on arrive à faire sortir de notre belle patrie un immigré? Je crois que j'en ai sous la main. Je suis en passe de devenir riche.

PAYS DE MERDE! (pour reprendre l'expression d'une chère caricature des guignols...)

_________________
Le monstre, que l'on croit l'exception, est la règle. Allez au fond de l'histoire: Néron est un pluriel. (V.Hugo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://association-cursus.tk
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi   

Revenir en haut Aller en bas
 
je parle tout haut, expulsez-moi,je siffle faux expulsez-moi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parle tout bas, si c'est d'amour
» Gestion d'une AVS qui parle tout le temps!
» communiquer les notes à voix haute en classe ?
» Terri Schiavo: Un cardinal dit tout haut ce que tout le mond
» 4eme : Je crois qu'un de mes élèves devient fou.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mouvement des étudiants stéphanois :: Débats :: Politique :: Politique: France-
Sauter vers: