Mouvement des étudiants stéphanois

Ce forum est destiné à faire connaître les revendications du mouvement, les compte-rendus des réunions, les actions organisées et permettre à chacun de participer à son élaboration et à l'enrichissement du débat.
 
AccueilAccueil  Site de l'association CURSUS  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  PortailPortail  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  

Partagez | 
 

 Appel du 26 janvier Amiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lorène
Admin
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 30
Localisation : Saint-Etienne Tréfilerie
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Appel du 26 janvier Amiens   Ven 1 Fév - 20:24

"Pour commencer, sachez que n’étaient présents à cette « coordination nationale » que 2 universités (hors 4 pôles amiénois) : une mandatée libre d’Aix et un observateur de Paris 8. C’est la raison pour laquelle la première décision ayant été prise a été la dissolution de cette coordination, rebaptisée « réunion de mobilisation inter-facs. »

Le but de cette « réunion » est alors devenu de faire un point réaliste sur la situation actuelle du mouvement et de se baser sur ce bilan afin de réfléchir à des possibilités de relance de ce dernier...

Les débats furent assez libres et souvent intéressants. Ils abordèrent respectivement les points suivants :

Etat des lieux des facultés présentes mais aussi d’autres facs dont nous avions des informations = une majorité de sites n’arrivent même plus à conserver un comité de mobilisation solide (surtout en cette période d’examens dans la plupart des universités) et très rares sont celles qui arrivent encore à organiser des AG (qui ne rassemblent dans tous les cas pas grand monde) ; mais il reste des motivations individuelles dans toutes les villes ou presque.

Travail des médias régionaux et nationaux concernant le mouvement (en présence d’une journaliste de France 3 Picardie qui a accepté de répondre à nos questions) = la journaliste nous a réaffirmé la déontologie du corps journalistique, tout du moins en ce qui concerne sa rédaction, mais n’a voulu répondre à aucune question d’ordre national, argumentant (probablement à raison) que c’était 2 manières de travailler totalement différentes et qu’elle n’avait jamais expérimenté la deuxième. Les problèmes qui sont ressortis sont le manque de travail d’investigation en profondeur dû aux changements réguliers de journalistes pour un même thème, mais aussi le fait que les grands groupes de médias nationaux appartenaient désormais à des magnats entrepreneurs, dont les intentions pouvaient être douteuses. Une des solutions envisagées a été de se tourner vers les médias étrangers, peut-être pour certains plus enclins à écouter nos doléances.

Université alternative = étant donné le peu de délégations représentées, mais surtout le fait que toutes étaient déjà présentes à la coordination de Paris 8, ce point n’a pas beaucoup avancé par rapport à il y a 2 semaines, si ce n’est par une explicitation des tentatives de Paris 8 (UFR 0) et du pôle Art d’Amiens (« Veille médiatique » notamment).

Relance du mouvement = comme on pouvait le prévoir, aucune solution miracle n’a été découverte. Néanmoins, les éléments suivants ont été abordés : collaborer avec l’étranger et tenter de véritablement lancer la mobilisation des professeurs et personnels BIATOS (qui pourrait avoir une fonction locomotive sur le mouvement étudiant). En définitive, l’objectif affiché est que chaque ville ait réussi à se restructurer localement (si possible avec l’appui des enseignants et personnels universitaires) pour la prochaine coordination nationale, avec au moins des comités de mobilisation ressoudés, voire avec la remise en place d’AG.

Prochaine(s) coordination(s) = pour l’instant, elle a été fixée à dans 5 semaines (week-end du 1er et 2 mars 2008), date à laquelle les examens comme les vacances seront passés dans la grande majorité des universités. Comme Aix ne pensait pas pouvoir l’organiser et que Paris 8 avait déjà organisé la dernière (qui s’était moyennement bien terminée), Amiens devrait se recharger de son organisation... (Cette date et ce lieu restent modifiables en cas d’arguments fondés.)

Pour ce qui est du fonctionnement des coords, d’aucuns se sont plaints de la rigidité des mandats. Aix, en revanche, a réaffirmé l’importance de ces derniers et a proposé la solution suivante pour limiter les multiples NPPV et les longs débats inutiles en coord : chaque pôle mobilisé organise 2 AG par semaine, l’une lundi ou mardi, l’autre jeudi ou vendredi. Le but est que les AG de fin de semaine puissent débattre et/ou faire voter les motions passées dans le reste de la France au cours des AG de début de semaine. Pour cela, il est encore une fois souligné l’importance des sites tels que www.coord-nat.com et www.eurowiki.com, que toutes les facultés sont fortement invitées à mettre à jour régulièrement...

Voilà, en espérant vous voir (beaucoup) plus nombreux dans notre belle et conviviale capitale picarde dans 4 semaines et demi, le comité de mobilisation de la Faculté des Arts d’Amiens."

_________________
Le monstre, que l'on croit l'exception, est la règle. Allez au fond de l'histoire: Néron est un pluriel. (V.Hugo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://association-cursus.tk
 
Appel du 26 janvier Amiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TA d’Amiens le 9 mars 2004
» Que se passe-t-il à Amiens ?
» Grève et manifestation à Paris mardi 22 janvier pour l’abandon de la réforme des rythmes scolaires
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» Jupiter, Appel à images

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mouvement des étudiants stéphanois :: Archives :: Appel de la coordination étudiante-
Sauter vers: