Mouvement des étudiants stéphanois

Ce forum est destiné à faire connaître les revendications du mouvement, les compte-rendus des réunions, les actions organisées et permettre à chacun de participer à son élaboration et à l'enrichissement du débat.
 
AccueilAccueil  Site de l'association CURSUS  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  PortailPortail  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  

Partagez | 
 

 Déresponsabilisation des parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lorène
Admin
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 30
Localisation : Saint-Etienne Tréfilerie
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Déresponsabilisation des parents   Mer 28 Nov - 16:12

On voit de plus en plus de parents qui se déresponsabilisent de l'éducation de leurs enfants. par exemple, des parents qui amènent leur enfant qui n'est pas encore propre à la maternelle et qui pensent que c'est le devoir des instituteurs de faire l'éducation sociale et personnelle des enfants.

Et de nombreux parents ne font pas faire leurs devoirs à leurs enfants.
Soit pour des raisons d'immigration: les parents n'entendent rien aux français et ne peuvent accompagner leurs enfants dans leur scolarité,
soit certains travaillent trop et n'ont plus de temps à accorder aux devoirs
soit les parents sont trop permissifs...


Un effet d'après 68, comme le disent certains?

Peut-être juste qu'on a appris à être moins rigide dans l'éducation et à laisser l'enfant se développer au mieux. Parce qu'au final, ce qui compte, ce ne sont pas les diplômes réputés, les grands diplômes, les longues années d'étude, les performances scolaires, mais c'est le bien-être de l'enfant qui fait que ce sera un adulte meilleur et avec de grandes qualités, et surtout qui aura plaisir à approcher la culture de lui-même.

_________________
Le monstre, que l'on croit l'exception, est la règle. Allez au fond de l'histoire: Néron est un pluriel. (V.Hugo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://association-cursus.tk
Athramis



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: Déresponsabilisation des parents   Ven 30 Nov - 18:04

Je ne crois pas que la majorité des parents qui se déresponsabilisent soient des nostagiques de mai 68, je pense plutôt qu'une telle situation reflète chez eux un constat amer d'échecs dasn leur vie sociale ou professionnelle. Certains doivnt en même temps affronter la précarité au travail, le fait de ne pas avoir des sources de revenus réguliers, et cependant devoir acheter à manger et payer un loyer. Leur propre survie est en jeu, alors le sort d'un enfant est relégué au second plan. Certaines autres personnes voient leur conjoint les quitter, ce qui peut aussi engendrer un repli sur soi et un désintérêt général au monde autour, y compris son propre enfant.

Je ne cherche pas à trouver des raisons aux parents démissionnaires et en faire des victimes sans défense d'un système oppresseur, mais il faut des fois s'interroger sur les fondements de telles situations. Je pense que la société de consommation pousse à de tels comportements. Aujourd'hui, un célibataire est un client potentiel de sites de rencontres ou autres en tout genre, speed dating, afin qu'il ne reste plus seul. La solitude est présentée comme une tare sociale, les célibataires sont pointés du doigt. Il faut impérativement se mettre en couple et le plus tôt est le mieux. Cependant, certains ne sont pas assez mûrs pour la suite mais franchissent tout de même le pas, pour pouvoir se sentir "dans la norme". En fait la procréation devient un plaisir égoïste, non pas avec la perspective d'élever un nouvel être, mais de se sentir déclaré socialement apte. Après il faut cependant élever le petit bout de chou qui est arrivé et ce n'est pas évident. Certains vont alors faire en sorte qu'il se sente le centre de toutes les affections, qu'il devienne un enfant-roi. Mais ce dernier va rapidement devenir un tyran et les parents vont alors se retrouver dépassés et le laisser faire ce qu'il veut. Ceci est une autre cause de la déresponsabilisation des parents car ceux-ci n'ont plus le contrôle, ils sont esclaves, alors comment pourraient-ils se sentir responsables?

Je ne crois pas non plus que la déresponsabilisation vienne aussi d'une volonté de laisser l'enfant libre de toucher à la connaissance dans le temps qu'il veut. Aujourd'hui, il existe une vraie pression sociale liée à la rentabilité. Echouer n'est plus permis, au contraire, il faut savoir tout faire tout de suite et le redoublement est vécu par l'enfant mais aussi par les parents comme une injustice et constitue la preuve irréfutable de son incapacité à apprendre, à avancer et à terme de trouver un emploi.

Voilà pourquoi je dis que la démission de certains parents est le reflet d'un constat d'échecs dans leur vie. Ils se retrouvent à devoir effectuer le bilan de leur vie et l'enfant représente alors un fardeau qu'il est préférable de poser car trop encombrant alors qu'ils devraient au contraire continuer à l'élever pour tout simplement lui offrir un avenir plus serein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Déresponsabilisation des parents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crise chez mes beaux parents :-(
» Versets et hadith sur la bonté envers les parents
» Témignages de parents IAD
» Ces parents qui aiment trop
» L'éducation des parents en post-opératoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mouvement des étudiants stéphanois :: Débats :: Sur l'éducation/ l'instruction-
Sauter vers: