Mouvement des étudiants stéphanois

Ce forum est destiné à faire connaître les revendications du mouvement, les compte-rendus des réunions, les actions organisées et permettre à chacun de participer à son élaboration et à l'enrichissement du débat.
 
AccueilAccueil  Site de l'association CURSUS  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  PortailPortail  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  
anipassion.com
Partagez | 
 

 5 milliard de plus: analyse et chiffres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lorène
Admin
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 30
Localisation : Saint-Etienne Tréfilerie
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: 5 milliard de plus: analyse et chiffres   Ven 30 Nov - 17:10


Cliquez sur l'image pour accéder au site

"En réalité, il faut garder en tête que le simple fait de suivre l’inflation entraîne mécaniquement une hausse de l’ordre de 450 millions d’euros du budget de recherche et d’enseignement supérieur. Quand, en plus, l’Etat ne satisfait pas ses engagements une année donnée et reporte les dépenses sur l’année suivante, il est rapide maquiller cela comme une augmentation... qui aura été ainsi servie deux fois ! Au total, on peut faire le décompte suivant à l’intérieur des 1,7 milliards "supplémentaires" prévus pour l’enseignement supérieur et la recherche :

- 2 % d’inflation sur 23 milliards (Mires + Agences + Crédit d’impôt) représentent 460 millions (M€). Il reste donc (1800 - 460 =) 1340 M€ en euros constants.
- les 470 M€ évoqués plus haut ne peuvent être assimilées à des mesures d’expansion. Il reste donc (1340 – 470 =) 870 M€.
- il y a 455 M€ de dégrèvements fiscaux (dont 390 en Crédit d’impôt : voir la manipulation des chiffres pour justifier cette augmentation). Reste 415 M€.
- 330 millions de plus pour les constructions universitaires, dont 60 % sont un rattrapage du financement de trois chantiers (Jussieu, Mulhouse, Collège de France). Il reste (415 - 60% de 330 =) 215 M€.
- 110 M€ (dont 60 à l’Oseo) qui correspondent à des transferts de ligne de l’aide au privé du ministère de l’industrie à celui de la recherche, notamment via l’Oseo et la suppression de l’AII. Il reste donc (215 - 110) = 105 M€ donc 0,5 % de croissance réelle. Il est à noter que cette suppression de l’AII, laisse en plus au gouvernement un vrai milliard non dépensé."

Sauvons la recherche

_________________
Le monstre, que l'on croit l'exception, est la règle. Allez au fond de l'histoire: Néron est un pluriel. (V.Hugo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://association-cursus.tk
 
5 milliard de plus: analyse et chiffres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Biodiversité : les chiffres
» QUELQUES CHIFFRES
» Les chiffres des JMJ de Sydney
» Chiffres: Statistiques sur les observations d'ovnis
» Notre Galaxie compterait un milliard de planètes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mouvement des étudiants stéphanois :: Archives :: Loi Pécresse-
Sauter vers: